Inventer et concevoir votre nouvelle façon de travailler
  • facebook
  • Twitter
  • Google plus
  • Linkedin
  • Viadeo
  • rss
SYSTEME INTERNET MOBILITÉ

Référencement payant AdWords

Référencement payant Google ADWORDS

A quel moment mettre en place une campagne de référencement payante ?

Si l'environnement concurrentiel est trop fort, nous proposons à nos client d'utiliser le programme AdWords de Google pour acheter des mots-clés. Ce programme permet d'apparaître instantanément dans les liens sponsorisés de la première page de résultats Google. En utilisant la méthode de référencement naturel et AdWords combinées, nous optimisons la visibilité de votre site web très rapidement. Ces deux options sont donc complémentaires mais chacune différente. Attention, les campagnes Adword sont onéreuses. Pour être réellement rentables et apporter un retour sur investissement, elles doivent être confiées à des professionnels. Il faut en particulier créer des landings pages adéquates optimisées. Adwords est par exemple très approprié au lancement d’un nouveau site Internet car il ne dispose pas encore d’un référencement naturel optimal.

Comment suivre sa campagne de référencement payant ?

Google fournit de outils performants pour suivre en temps réel vos campagnes de référencement payantes. Le tableau de bord vous permet de mesurer l'efficacité, par mot clef, pour optimiser votre campagne.

Référencement payant et référencement naturel.

Les deux approches sont complémentaires mais non concurrentes. Utilisées ensemble, elles permettent un retour sur investissement immédiat mais aussi sur le long terme. Le référencement payant peut être utilisé ponctellement, par exemple, pour booster la vente d'un nouveau produit. La règle est de tenir une comptabilité à jour pour vérifier la rentabilité des ces dispositifs en termes de ventes ou de recrutement de nouveaux clients. Le référencement naturel ou payant constitue également une prise de part de marché sur la concurrence. Plus vous occupez l'espace, plus vous affaiblissez la concurrence.



Retour en haut